S'INSCRIRE

Jajangmyeon - le petit frère des Zhajiang mian chinois 炸酱面

Avec l'année croisée France-Corée, la cuisine coréenne est très en vogue cette année, je me souviens que ce n'était pas du tout le cas pendant l'année France-Chine !! Pourquoi ? Parce qu'on croyait connaître déjà assez bien la cuisine chinoise ? Non, non, loin de là, la cuisine chinoise est encore mal connue en France, voici un exemple.

Il s'agit de Jajangmyeon, un plat de nouilles coréen à base de sauce soja fermentée qui a gagné plus de notoriété que son origine, le plat chinois Zhajiang mian encore largement méconnu en France. Le Jajangmyeon a été introduit par les Chinois du Shandong qui ont immigré à Incheon en Corée pendant la dynastie Joseon.

Zhajiang mian ou jajangmyeon, comment prononcer et quelle signification ?
Les deux noms se prononcent de la même manière: jajang ou zhajiang ("zh" se prononce "dj"), et ils ont la même signification : sauce frite.

Et l'ingrédient principal est le même ?
La sauce pour la versionne coréenne s'appelle "black bean sauce", et pour la version chinoise "pâte de soja fermentée", on aurait dit à ce stade : "tiens, c'est ça la différence entre ces deux nouilles !" Mais non, il s'agit presque de la même chose, c'est juste la nomination qui est trompeuse.
La "black bean sauce" ne contient pas de black bean (haricot noir), c'est tout simplement du soja fermenté. La seule différence est l'ajout de caramel dans la version coréenne, qui lui donne un goût plus doux et plus sucré. Sur la photo ci-dessous, vous avez à gauche la version coréenne et à droite, chinoise.
Quant à la manière de cuisiner : en Chine, on fait frire la sauce de soja fermentée dans l'huile, puis on la mélange avec les nouilles cuites et avec des légumes croquants crus; en Corée, on fait également frire la sauce de soja fermentée, mais on fait cuire les légumes aussi, ensuite on mélange la sauce cuite avec les légumes cuits et on garnit ce mélange sur les nouilles.

La saison où l'on déguste traditionnellement ce plat est aussi différente : en Corée, c'est le jour de black day; en Chine, c'est plutôt pendant la période estivale où il fait très chaud et humide.

J'aime autant le Jajangmyeon que le Zhajiang Mian, le premier est gourmand et vraiment relevé, le deuxième est également gourmand mais aussi rafraîchissant grâce aux légumes en crudité.
Pour 3 personnes
2 grosses c. à soupe de "black bean sauce" soit chunjang
1 à 2 c. à soupe d'eau selon la texture de votre chunjang
3 c. à soupe d'huile végétale
1 demi oignon
120 g de potiron en petits cubes (déjà épluché)
50 g de porc (échine ou poitrine) coupé en petits dés
180 g de nouilles jaunes relativement fines (tailles de spaghettis)
La recette traditionnelle utilise les courgettes et les champignons, moi j'ai pris le potiron.
Cette "black bean sauce" est vendue dans les magasins coréens ou supermarchés asiatiques en France.

Préparation
Coupez le porc en petits dés, hachez l'oignon, coupez le potiron également en petits dés.
Chauffez l'huile dans une casserole à feu moyen, mélangez le chunjang avec de l'eau et versez dans la casserole.
Laissez cuire cette sauce doucement en touillant de temps en temps. Quand on sent l'odeur de soja fermenté cuit, continuez encore 1 à 2 minutes, arrêtez la cuisson et mettez la sauce de côté.

Mettez le reste d'huile dans un wok, chauffez à feu fort, ajoutez le porc, faites saisir le porc pendant 1 minute, ajoutez l'oignon, continuez la cuisson jusqu'à ce que l'oignon devienne translucide.
Mettez ensuite le potiron, continuez la cuisson en feu moyen, quand le potiron devient tendre ajoutez la sauce de chujang cuite, mélangez bien. Salez si nécessaire.

Faites cuire les nouilles dans l'eau bouillante, le temps de cuisson dépend du type de nouilles, regardez l'indication sur le paquet.

Pour ma recette j'ai utilisé les nouilles fraîches jaunes qu'on trouve dans les magasins asiatiques.
Quand les nouilles sont cuites, passez les sous l'eau froide, rincez plusieurs fois, égouttez bien.
Mélangez avec la sauce chunjang et dégustez.

4 commentaires:

  1. Miam ! J'adoooore ces nouilles ! je ne savais pas que c'était le même plat que ces nouilles coréennes, décidément nous avons beaucoup de choses en commun avec nos voisins! j'en apprends tous les jours avec ton blog ! Merci Margot. PS. Oui, l'année France-Corée est TELLEMENT mieux que l'année France-Chine... faut croire que les hauts fonctionnaires du parti avaient autre chose à faire...

    RépondreSupprimer
  2. tu nous fait si bien découvrir la cuisine chinoise c'est toujours un plaisir de te lire!!! gros bisous ma belle

    RépondreSupprimer
  3. une très bonne découverte ! merci pour ce partage !

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour cette recette ! Je la voyais dans toutes les émissions coréennes ^^
    Comment faire soit même la "black bean sauce" ?
    Je vous explique: J'ai trouvé la pête préparée dans une superette asiatique mais il y avait de l'arome de boeuf dans les ingrédient. Malheureusement je ne peux pas en manger (je suis végétarienne) donc je voudrais savoir comment préparer cette sauce pour que je puisse manger des jajangmyeon :)

    J'ai repéré un pot de soja fermenté mais il était rouge... Est ce que je peux l'utiliser pour préparer cette sauce ? et comment obtenir cette coloration brune typique de la "black bean sauce" ?

    Merci beaucoup !! :D

    RépondreSupprimer