Newsletter

Yuanxiao à la mode traditionnelle du nord 摇元宵 yáo yuánxiāo

La période festive pour la nouvelle année chinoise n'est pas encore finie ! Dans 4 jours, on fêtera la fête des lanternes !
Le 15eme jour du Nouvel An chinois, c'est la fête des lanternes 元宵节, on y déguste traditionnellement le yuanxiao 元宵 ou le tangyuan 汤圆 (petite boulette à base de riz gluant fourrée d'une farce sucrée ou salée).
La différence entre le yuanxiao et le tangyuan réside dans le mode de préparation.
Le yuanxiao, plus courant dans le nord, est préparé directement avec de la farine de riz gluant sèche (sans faire une pâte au préalable) ; tandis que pour le tangyuan (littéralement "ronde dans la soupe"), on doit d'abord faire une pâte à base de riz gluant, puis l'étaler en petits disques pour les confectionner; ce dernier est généralement plus petite que le yuanxiao.
Pour une trentaine de yuanxiao
150 g de farine de riz gluant
80 g de pâte de sésame noir (ici, c'est la marque Jean-Hervé)
55 g de sucre cassonade
50 g de farine grillée
1 g de sel
2 c. à soupe d'eau froide
5 g de saindoux (ou matière grasse végétale solide)
Préparation
Mélangez la pâte de sésame noir avec du sucre et de l'eau.
Ajoutez la farine grillée et du saindoux fondu. Ajoutez le sel, mélangez.
Réservez la farce au frais pendant 30 min.
Formez la farce en mini-boulettes.
Versez un tiers de farine de riz dans un récipient rond avec un rebord assez haut (j'ai utilisé un moule à manquer, mais une casserole ferait encore mieux l'affaire).
Mettez les boulettes de farce dans la farine.
Secouez le moule horizontalement et verticalement, ou bien en faisant des cercles, bref, il faut que chaque boulette soit enveloppée de farine de riz gluant.
Sortez ces boulettes, mettez-les dans une passoire, plongez la passoire dans l'eau froide puis sans attendre sortez les de l'eau. Remettez ces boulettes dans le moule, secouez de nouveau. On voit bien qu'elles s'agrandissent.
Répétez cette opération deux, trois ou quatre fois, tout dépend l'épaisseur de pâte que vous souhaitez. Pour moi, j'en ai fait quelques un en trois fois, et le reste en quatre fois. Les deux photos ci-dessous montrent la différence de l'épaisseur de pâte.
Faites cuire dans l'eau bouillante pendant 3 à 4 minutes, une fois ces petites boules sont remontées vers la surface, c'est cuit ! 

17 commentaires:

  1. Super ! Je me souviens que tu avais parlé de cette version dans un billet, il y a longtemps (je dois avouer qu'à l'époque où j'avais découvert ton blog je l'ai sillonné, en long en large et en travers) et je m'étais demandé s'il serait possible de la réaliser à la maison ! C'est que ça peut parfois être un peu fastidieux d'envelopper la farce dans les disques de pâte.... Merci beaucoup Margot pour la publication de cette recette ! Et joyeuse fin de fêtes de nouvel an !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Helena, je n'ai pas eu le temps de répondre à tes derniers commentaires ! J'espère que tu vas bien. Joyeuses fêtes chinoises pour toi aussi, j'espère que tu as eu le temps d'en profiter un petit peu ! A très bientôt.

      Supprimer
  2. Ces boulettes sont bien appétissantes et je tenterais bien l'expérience, mais j'ai une question : se dégutent-elles chaudes ou froides?? (je sais, je suis une totale inculte). Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Ces boulettes se dégustent chaud ou tiède, avec un peu d'eau chaude de la cuisson comme une soupe.

      Supprimer
  3. j'aime bien quand tu nous fais découvrir les traditions chinoises surtout avec des petites gourmandises!!! gros bisous ma belle

    RépondreSupprimer
  4. Une belle découverte que ces boulettes qui me donnent bien envie !
    Bonne soirée ! Bises.

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour cette recette sympa que je ne connaissais pas. Toutefois, même si j'aime bien, je trouve que la pâte de sésame noir devient vite écœurante, et je me demandais si on peut faire ce genre de recette avec une autre garniture. Qu'en penses-tu ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, je suis d'accord avec toi, mais j'en mets peu de sucre, pour faire une trentaine de boulettes, j'en ai mis que 55 g de sucre. Sinon, tu as les liens dans cet article vers d'autres recettes avec des farces différentes. Bonne journée.

      Supprimer
  6. Quel désert étonnant, il faudrait que je me mette au sésame noir ça me rend très curieux ^^

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Margot,
    Qu'est-ce que la farine grillée ?
    Merci beaucoup.
    Béatrice

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On fait griller à sec la farine de blé dans une poêle à feu doux, cela peut servir comme un velouté ou pour la préparation de certaines farces sucrées chinoises http://recetteschinoises.blogspot.fr/2012/11/veloute-au-ble-grille-la-mode-de-pekin.html
      Bonne journée !

      Supprimer
  8. Merci Margot pour cette superbe recette qu'il me faudra absolument essayer très bientôt ! :)

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour,
    Et avec de la farine de riz (pas gluant), ça ne marcherait pas ?
    J'en ai 1 kg dont je ne sais que faire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, vous pouvez essayer mais je pense que cela ne marche pas très bien car la farine de riz normal n'est pas assez gluant pour protéger la farce, mais essayez quand même pour voir... Bonne chance !

      Supprimer
  10. Bonjour, j'adore votre blog ! auriez vous une recette de farces salées pour lesTANG YUAN ? les farces de jiao zi conviendraient-elles ?

    MErci
    MAnuel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour votre commentaire. Oui, on peut utiliser une farce pour les raviolis, mais de préférence à base de viande. Bonne chance !

      Supprimer