Newsletter

Pain torsade vapeur à la patate douce violette 紫薯花卷 zǐshǔ huājuǎn

Connaissez-vous la patate douce violette ? Elle est populaire en Chine, le goût est presque le même que celui de patate douce avec chair orange, légèrement mois sucrée. On l'utilise surtout comme un colorant naturel dans la fabrication boulangère et pâtissière en Chine.
J'en ai trouvée dans la supérette chinoise, rue au Maire, à Art et Métiers, Paris 3ème.

Pour environ 10 pains vapeur
250 g de farine de blé type 45 (séparez en deux portions de 100 g et 150 g).
80 g de patate douce violette cuite (à défaut, pomme de terre violette)
3 g de levure boulangère sèche
120 ml d'eau tiède environ
un peu d'huile
un peu de sel
Préparation
Mélangez la levure avec l'eau tiède, laissez mousser pendant 5 à 10 min.
Prenez 100 g de farine, mélangez avec 40 ml de levure diluée, ajoutez petit à petit la chair de patate douce, pétrissez pour obtenir une boule homogène et non collante.
La quantité de patate douce varie selon sa teneur d'eau, c'est pourquoi il faut l'ajouter petit à petit dans la farine pour éviter d'avoir une pâte trop humide.)

Mélangez le reste de levure avec 150 g de farine, pétrissez pour avoir une boule lisse et homogène.
Laissez pousser les deux pâtes pendant 1 heure environ dans un endroit doux et pas trop sec en couvrant d'un linge humide ou de film.

Étalez les deux pâtes en rectangles de même taille et d'une épaisseur de 2 mm. Superposez les.
Abaissez légèrement. Mettez une fine couche d'huile sur la surface abaissée.
Salez et poivrez, vous pouvez aussi parfumez avec des épices en poudre de votre choix.
Roulez la pâte puis coupez en petit morceaux de 4 cm de large.
Vous avez les étapes en photos et une petite vidéo dans ce billet.

Laissez reposer ces petits pains pendant 30 min environ, puis faites cuire à la vapeur pendant 15 min à partir d'ébullition, avec un départ d'eau froide.
Si vous mettez votre panier sur l'eau qui bout, votre pâte risque de manquer d'aération.
Quand la cuisson se termine, n'oubliez pas de laisser reposer le panier pendant 4 min avant d'enlever le couvercle, un peu de patience vous permet d'avoir une pâte qui ne se rétrécit pas.
J'ai aussi fait des petits papillons, pour savoir sur le pliage, c'est ICI.

10 commentaires:

  1. Je n'ai jamais goûté la patate douce violette mais j'adorerais tester... Ce pain torsade est extraordinaire, quelle beauté !!
    Bisoous.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connaissais pas la patate douce VIOLETTE ! en tout cas tes pains sont très jolis avec ces couleurs !

    RépondreSupprimer
  3. Comme d'hab. : surprenant, original et délicieux.
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  4. La patate douce violette : quelle belle découverte tu nous fait faire!
    Lou

    RépondreSupprimer
  5. Déjà que je suis bluffé dans la couleur des pommes de terre violettes, alors si en plus les patates douces s'y mettent ^^ Magnifiques:

    PS: Je t'ai tagué pour les Liebster Awards ! Jettes un oeil ici riricuisine.canalblog.com/archives/2014/07/15/30209288.html Bisous :)

    RépondreSupprimer
  6. Superbes, vos petits pains torsadès ! Merci !

    RépondreSupprimer
  7. C'est super beau !! Et quelle couleur !
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  8. on dirait de la drogue

    RépondreSupprimer