S'INSCRIRE

Gingembre confit au kumquat

Voici une recette de gingembre confit, mais pas comme celui commercialisé dans les magasins chinois, dont le goût n'est pas assez corsé et un peu trop sucré pour moi.
Le kumquat confit est un classique à la maison, j'en fais régulièrement (recette ici), mais l'associer avec le gingembre est une première pour moi.
 Quand j'ai vu le gingembre confit préparé par "Un peu gay dans les coings...", l'envie m'a prise de l'imiter. Et comme il me restait des kumquats...
Je n'ai pas suivi à lettre la recette de Syll.
Ingrédients
120 g de gingembre frais
150 g de kumquats frais
100 g de sucre
50 g de miel claire ou sirop de glucose
200 ml d'eau

Préparation
Choisissez du gingembre bien frais, la peau lisse et brillante.

Je n'épluche presque jamais le gingembre, parce que la peau donne plus de goût, mais surtout elle permet de garder l'équilibre nutritionnel du gingembre : la peau est le Yin et la chair est le Yang, si on épluche la peau, il n'y a que le Yang et cela nous donne un déséquilibre et donc de l'excès d'énergie ! Cela est mentionné dans la médecine chinoise.

Coupez le gingembre en très fines tranches, 1 mm d'épaisseur est parfait.
Mettez le gingembre dans une casserole, couvrez d'eau à hauteur et portez à ébullition. Si vous n'aimez pas le gingembre qui sent fort, répétez une fois cette action pour enlever le goût piquant.
Égouttez et mettez de côté.

Vous pouvez gardez l'eau bouillie du gingembre pour faire un bouillon de volaille ou une soupe... Moi, j'ai fait mijoter mes travers de porc (recette prochainement).
Mélangez l'eau, le sucre et le miel dans la casserole, portez à ébullition, ajoutez le gingembre et les kumquats. Laissez cuire à feu moyen pendant 30 à 40 min, jusqu'à ce que le mélange devienne très sirupeux.
Laissez refroidir, mettez les tranches de gingembre sur un papier sulfurisé préposé sur une plaque. Laissez sécher une nuit.
Pour les kumquats, on peut les déguster dès qu'ils sont refroidis.
Ce que je préfère, c'est le sirop, un concentré de parfum !

10 commentaires:

  1. Héhé, merci pour le clin d'oeil et tes modifications à la recette: la prochaine fois je laisserai la peau du gingembre aussi.! ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Oh miam ! Ca je vais faire (en plus j'ai des fans de gingembre confit à la maison - mes deux fils) !

    RépondreSupprimer
  3. tient j'ai vu des kumquat en vente tout à l'heure, du coup je garde ta recette pour les confire!!!gros bisous margot

    RépondreSupprimer
  4. rholllaaalalaaaa quel bonheur, bisousss

    RépondreSupprimer
  5. Super, ça donne envie de se lancer !
    Bonne soirée, bisous.

    RépondreSupprimer
  6. Mon seul essai de gingembre confit s'est soldé par un échec cuisant... Ta recette me donne envie de retenter l'expérience! Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  7. Ce doit être excellent le gingembre confit :-)
    Bis

    RépondreSupprimer
  8. C'est une si bonne idee, le gingembre confit de cette facon doit etre delicieux dans les gateaux. J'ai fait du cedrat confit et des zestes d'orange confits deja, et le resultat est toujours tellement delicieux!

    RépondreSupprimer
  9. Bonne nouvelle ! Ne pas éplucher le gingembre ! Génialissime!

    RépondreSupprimer
  10. Ah, superbe, merci! J'essaierai la recette cet hiver, c'est promis! Et oui je trouve aussi que le gingembre non pelé a un goût un peu plus 'accompli', plus doux.

    RépondreSupprimer