Newsletter

Fête des lanternes 元宵节 yuánxiāo jié

Aujourd'hui, c'est la fête des lanternes (15em jour du 1er mois du calendrier lunaire chinois), on mange traditionnellement les boulettes du riz gluant avec une farce sucrée ou salée, en chinois "tang yuan" ou "yuan xiao". D'où vient le nom de "yuan xiao"? En fait, le 1er mois du calendrier lunaire était autrefois appelé "le mois de xiao", et puisque le 15em jour de ce mois a la première pleine lune de l'année, et que la pleine lune se dit en chinois "la lune ronde" ("yuan yue"), la boulette que l'on mange est alors appelée "yuan xiao" (le rond du premier mois), et cette fête se dit en chinois "yuan xiao jié" L'année dernière, j'ai publié une recette de "yuan xiao" fourrés aux sésames noirs et aux pois rouges (cliquez ici pour voir la recette). Cette année je déguste les "yuan xiao" achetés à Taipei.
A propos de la farce de "yuan xiao", elle peut aussi être composée de purée de graines de lotus, purée de jujubes chinois, de la pâte de cacahouètes sucrée... En tout cas il faut que la farce soit assez compacte, pas trop molle pour faciliter l'enveloppement de la pâte au riz gluant.
Il y a deux façons d'envelopper la pâte: celle de "yuan xiao" est de rouler la farce coupée en cube dans la farine du riz gluant, on secoue dans un grand plateau en bambou pour former les boulettes; celle de "tang yuan" ressemble à celle pour les raviolis, on met la farce dans la pâte sous forme de disque et on l'enveloppe.
Je ne les ai pas fait moi-même cette année, j'ai acheté dans un magasin à Taipei où on voit les gens préparer sur place (ce qui est très rare maintenant, surtout en Chine). Voici les photos du magasin où j'ai acheté mes "yuan xiao" préparés traditionnellement à la main.
Les blancs sont avec la pâte du riz gluant blanc et les violets sont avec la pâte du riz gluant violet.

2 commentaires:

  1. Merci de cette découverte : je ne connaissais pas.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Macaronette,
    Merci pour tous tes commentaires et bonnes courses à Paris Store!
    Bises
    Margot

    RépondreSupprimer