Newsletter

J-6: Grands jujubes fourrés au riz gluant 糯米红枣 nuòmǐ hóngzǎo

J-6, dans moins d'une semaine, on dit au revoir à l'année du lapin et on accueille l'année du dragon!
Il faut quelques choses de rouge pour le Nouvel An chinois, ce petit snack est un des préférés des Chinois: il est rouge (signe de bonheur) et il est très bien pour la santé selon la médecine chinoise: stimuler la circulation sanguine, embellir les cheveux, faire du bien à l'estomac...
Les jujubes que l'on trouve en France sont souvent sous forme déshydratée, il y a 2 variétés de jujubes qu'on consomme beaucoup en Chine : grand jujube ou petit jujube.
Vous avez le site qui présente ce fruit en détail, je l'ai trouvé via le blog "macaronette et cie" qui a une délicieuse recette de dattes fourrées au riz gluant.

Pour une quarantaine de jujubes fourrés
Ingrédients:
100 g de grands jujubes séchés dénoyautés
40 g de farine de riz gluant
50 ml d'eau tiède
Sucre cristal
J'ai choisi des grands jujubes dénoyautés (plus facile pour le fourrage), j'ai mis une cacahuète pour vous donner une idée de taille de petits jujubes et de grands jujubes.
Etapes:
1 Trempez les jujubes pendant 1h.
2 Mélangez la farine de riz gluant avec de l'eau tiède pour obtenir une pâte homogène et compacte.
3 Lavez et bien égouttez les jujubes. Essuyez les avec du papier absorbant.
4 Façonnez la pâte en petits bâtonnets fins, fourrez le dans le jujube.
5 Mettez les jujubes fourrés dans une casserole, ajoutez de l'eau juste pour couvrir les jujubes.
6 Ajoutez du sucre: j'ai mis 2 c. à soupe de sucre roux, mais on peut augmenter ou diminuer la quantité de sucre selon son goût.
7 Portez à ébullition le mélange, puis laissez mijoter pendant 15-20 min.
8 Sortez les jujubes cuits, augmentez le feu pour réduire le jus de cuisson en sirop, arrosez le sirop sur les jujubes.

On peut les déguster chaud ou froid. Pour les réchauffez, passez quelques minutes au micro-onde ou à la vapeur.
 

10 commentaires:

  1. Bonjour Margot,
    Bon et bien voilà que je n'ai que de petits jujubes... il va falloir que je face une minuscule farce alors... cela dit, voilà encore une recette qui me plaît infiniment, un tout grand merci à toi, plus je regarde ton blog et plus je le trouve fabuleux !!! belle fin de journée, bisous
    Jacqueline

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Margot,
    Voilà que je reçois ta recette seulement aujourd'hui... j'ai bien fait de venir faire un tour hier, lol... j'imprime cette excellente idée qui me plaît beaucoup, je me débrouillerai avec mes petits jujubes...
    Je te souhaite une excellente journée, gros bisous
    Jacqueline

    RépondreSupprimer
  3. Merci Kola, si tes jujubes sont petits, tu peux les couper en deux puis insérer la pâte. Mais dans de cas il faut les cuire à la vapeur pour éviter la déformation par le bouillon. Bonne chance!

    RépondreSupprimer
  4. Il me reste justement des jujubes à finir. Encore une recette que je vais te tester ;o)
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. Alors je ne connais pas les jujubes mais je vais tester cette recette car elle semble faite pour moi ! Si si, elle est bonne pour la circulation sanguine, les cheveux et l'estomac, c'est là où j'ai des soucis alors pourquoi se priver !! Merci Margot pour cette recette !!

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Margot, seriez-vous d'où est originaire cette spécialité? J'ai effectué des recherches mais n'ai rien trouvé de précis... Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, ce n'est pas un plat traditionnel, mais assez récent, je pense qu'il est né vers des années 90, parce qu'avant, je n'ai jamais entendu parler.
      Au début, c'était dans les restaurants sichuanais où on pouvait trouver ce plat, il s'appelle "xin tai ruan 心太软 (le cœur est trop tendre)", maintenant, il est devenu un plat populaire.
      Bonne journée !

      Supprimer
  7. Merci beaucoup pour ces explications!!! En effet, j'ai pu me rendre compte que ce plat était souvent présent à la carte des restaurants sichuanais sur Shanghai. Je pensais cependant que c'était un plat originaire du Jiangsu et que les shanghaiens avaient besoin d'un peu de sucré en cours de repas pour calmer le feu du piment et du poivre du Sichuan (rires). Bien contente à présent d'en connaitre l'origine. Merci encore!

    RépondreSupprimer
  8. Je viens de recevoir un ouvrage via 淘宝网 dont le titre est 家常苏菜. Surprise, je retrouve dans ce livre la recette de ces fameuses jujubes farcies sous le nom de 五仁香枣. Je pense qu'on pourrait traduire le nom de ce plat par "Jujubes goût noix", probablement car les dattes rouges fourrées avec le riz gluant font penser à des noix entre-ouvertes... (ou que les jujubes ainsi préparées possèdent une saveur rappelant celle des noix)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec le 淘宝,on peut trouver plein de choses ! En tout cas, c'est plus plausible pour moi que ce soit un plat de Jiangsu.

      Supprimer