Newsletter

Tête de lion à la vapeur 清蒸狮子头 qīng zhēng shīzi tóu

Tête de lion? Rassurez-vous, je ne suis pas insolite à ce point-là.
Selon la légende, la forme de ce plat évoque la tête de lion pour les invités d'un grand fonctionnaire impérial de la dynastie Tang. C'est à partir de cette époque qu'on nomme officiellement ce plat "tête de lion".
C'est un plat à base de porc, il se prépare soit à la vapeur, soit frit d'abord puis mijoté dans une sauce à base de sauce de soja (sauce rouge), ou alors mijoté directement dans un mélange d'eau, de vin jaune chinois et du sel.
Ce plat fait partie de cuisine de JiangSu, une des 4 grandes cuisines chinoises: cuisine de Sichuan, cuisine de GuangDong (Canton), cuisine de ShanDong (pays natal de Confucius) et cuisine de JiangSu (province dans laquelle se situe Shanghai).

Pour réussir ce plat: d'abord choisir l'épaule de porc de très bonne qualité, puis le hacher au couteau (hahoir), surtout pas au hachoir électrique qui hache trop finement et empêche d'obtenir la texture voulue. La proportion entre la viande maigre et le gras est 7:3 ou bien 6:4. Ne pas trop hachez les châtaignes d'eau, on doit sentir les petits bouts croquants en contraste avec le moelleux de la viande.
Pour 3 personnes :
Ingrédients:
150 g d'épaule de porc
1 blanc d'oeuf
10 châtaignes d'eau pelées
1 c. à soupe de vin jaune chinois
2 c. à soupe de sauce de soja claire
2 c. à soupe d'huile de tournesol
poivre blanc moulu
3 tranches de gingembre
1 oignon nouveau
un peu de sel
2 c. à soupe de fécule de pomme de terre
2 coeurs de pak choï
Étapes:
1. Coupez d'abord l'épaule de porc en lamelles, puis en petits cubes. Hachez ces cubes au couteau. Hachez le gingembre et l'oignon nouveau finement. Avec une paire de baguettes, mélangez dans le sens d'une aiguille le porc haché avec la sauce de soja, le vin jaune chinois, le poivre, le gingembre, l'oignon nouveau, l'huile de tournesol et le blanc d'oeuf. Mélangez tout le temps dans le même sens pour que la viande prenne l'élasticité.
2. Lavez et pelez les châtaignes d'eau, faites cuire dans l'eau bouillante pendant 2-3 min, bien égouttez et essuyez les avec du papier absorbant. 
3. Coupez les châtaignes d'eau d'abord en petits dés, puis hachez les assez finement. Mélangez avec le porc. 
4. Ajoutez la fécule de pomme de terre petit à petit en mélangeant constamment (toujours dans le même sens!)
5. Lavez les feuilles de coeurs de pak choï, égouttez et essuyez les.
6. Formez ce mélange en boule avec les mains (taille d'un poing). Mettez ces boules dans une assiette creuse, ajoutez les feuilles de coeur de pak choï tout au tour.
7. Faites cuire les boules de viande à la vapeur à feu fort pendant 7 min.

8 commentaires:

  1. Personnellement, j'aime beaucoup ce titre. Ca fait fantasmer un petit moment. N'empêche que ces boules de viande doivent être délicieuses.
    Va falloir que je me remette à la cuisine chinoise.
    A très bientôt

    RépondreSupprimer
  2. Une recette encore bien surprenante merci Margot !

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Margot,
    Une recette que je connais pour une fois... je ne l'ai jamais réalisée parce que je la croyais plus compliquée qu'il n'y paraît, un tout grand merci à toi pour l'avoir publiée... je vais tenter de la cuisiner ainsi que tu le conseilles,

    Je te souhaite une excellente et très agréable journée, gros bisous

    Jacqueline

    RépondreSupprimer
  4. Coucou,
    La recette a rejoint le classeur "la cuisine de Margot"... lol... bisous
    Jacqueline

    RépondreSupprimer
  5. c'est une recette très originale pour moi, mais que me fait bien envie :)

    RépondreSupprimer
  6. Encore une de tes recettes qui va aller sur ma liste de recettes à tester absolument ! Ta dernière photo me donne drôlement envie.

    RépondreSupprimer
  7. Je viens de tester la recette ce soir et c'est vraiment délicieux, je suis impatiente de renouveler l'expérience avec d'autres recettes de ton blog. Merci :)

    RépondreSupprimer
  8. Ca me fait penser à quelque chose que j'ai déjà mangé, mais je c plus quoi...bref. c très bon. Le moelleux de la viande et le croquant des châtaignes... j'ai bien aimé.

    RépondreSupprimer