Newsletter

Nouvel An chinois, mode d'emploi

C'est bientôt le Nouvel An chinois chūnjié 春节 (le 19 février), ce sera l'année de la chèvre de bois.
Qu'est-ce qu'on fait traditionnellement pour fêter le Nouvel An chinois ?
Tout d'abord, c'est une fête entre les membres de la famille, on ne voit pas les amis pendant les premiers jours des festivités.

Pour accueillir l'arrivée du Nouvel An, il faut du rouge, beaucoup de rouge parce que le rouge est le symbole du bonheur et de la prospérité en Chine ! On en met un peu par tout, mais surtout pour décorer de la maison : des lanternes rouges, des sentences pour coller sur les deux côtés de la porte, de jolis découpages pour décorer vos vitres...

Mais surtout il faut coller le fameux sinogramme "fú 福"(bonheur) à l'envers sur la porte d'entrée de la maison. Pourquoi à l'envers ? Parce que en chinois le mot "à l'envers" est l'homophone du mot "arriver", du coup, quand on dit "le bonheur est à l'envers", cela signifie aussi "le bonheur est arrivé" !

N'oubliez pas l'enveloppe rouge hong bao 红包 où l'on met de l'argent pour donner aux enfants.

La tradition est également très présente côté culinaire. Toutes les bonnes choses sont permises, mais les incontournables sont :
  • du poisson, en chinois "yú 鱼" qui a la même prononciation que le mot "abondance".
  • du poulet, en chinois "ji 鸡" qui a la même prononciation que le mot "bon augure"
  • du chou "báicài 白菜" qui a la même prononciation du mot "centenaire et fortune".
  • un met à la vapeur, qui fait allusion à une expression chinoise "zhēngzhēng rìshàng" qui veut dire la prospérité de jour en jour.
  • les raviolis 饺子jiǎozi dans le nord de la Chine et les tangyuans 汤圆tāngyuán dans le sud.

Quand sonnent les 12 coups du minuit, on chasse les mauvais esprits à grands coups de pétards et de feux d'artifice.
Enfin on va rendre visite aux membres de sa famille (oncle tante, etc). Et on leur apporte un panier de fruits contenant des pommes et des mandarines, ou/et de jolies boîtes de gâteaux.

Et enfin, des choses à éviter : 
Ne pas se faire couper les cheveux pendant le premier mois du calendrier traditionnel, on dit que cela apporte le malheur à son oncle maternel (jiùjiu 舅舅).
Pendant le premier jour de l'an, il ne faut pas faire le ménage à la maison, on dit qu'on va chasser la fortune.
Les épouses n'ont pas le droit de retourner chez leur mère le jour du réveillon.
Tradition ou superstition ? Pleins de petites choses pour apporter le bonheur et éviter les malheurs.

6 commentaires:

  1. que j aime vos jolies traditions, bisous Margot

    RépondreSupprimer
  2. précieuses les traditions, sans elles les fêtes n' ont plus de sens ! Merci pour ces explications ! Bisous

    RépondreSupprimer
  3. moi je prend l'histoire du ménage, c'est un bon prétexte pour éviter de le faire ce jour là en tout cas ;) j'aime bien quand tu nous parles des traditions chinoises ça me permet d'en savoir un peu plus sur ce lointain pays!!! gros bisous ma belle

    RépondreSupprimer
  4. Je l'ai fêté plusieurs fois avec mes élèves. Ca me rappelle de très bons souvenirs.
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour cet article très intéressant. Vive le nouvel an chinois !
    Bisous;

    RépondreSupprimer
  6. Tous ces pétards, c'est très impressionnant ! J'ai d'ailleurs des guirlandes fictives de pétard à la maison !

    RépondreSupprimer