Newsletter

Tang yuan au thé oolong osmanthus 桂花乌龙汤圆 guìhuā wūlóng tāngyuán

Aujourd'hui c'est la fête des lanternes, le 15em jour de la nouvelle année de chèvre !
Cette fois, je vous présente la version dans une infusion de thé oolong osmanthus, l'osmanthus est une fleur chinoise au parfum un peu sucré et délicat, appelé en chinois "gui hua 桂花".
Je trouve que ce thé apporte la fraîcheur aux haricots azuki sucrés plus une pâte moelleuse à base de riz gluant.

Pour 24 Tang Yuan
Pour la pâte:
90 g de farine de riz gluant
30 g de farine de riz
110 - 120 ml d'eau chaude 70°c

Pour la farce:

Pour l'infusion du thé oolong osmanthus
5 g de thé oolong osmanthus
l'eau de source ou l'eau filtrée à 95°c (vous avez le mode d'infusion sur le site Terre des thés)
Préparation
Mélangez de l'eau chaude avec la farine de riz gluant et la farine de riz normale. Formez une boule lisse et assez molle.
Couvrez cette pâte avec un film.
Prenez une cuillerée à café de pâte, mettez au milieu de la paume et roulez la pâte entre les deux mains pour former une petite boule. Aplatissez avec les doigts en petit disque.
Roulez une bonne c. à café de farce dans les mains, mettez cette farce au centre de la pâte. 
Fermez la pâte en roulant délicatement entre les mains.
Portez à ébullition 1,5 litres d'eau dans une grande casserole ou un fait tout, ajoutez les Tang Yuan un à un, touillez doucement et laissez cuire avec un couvercle. Dès les Tang Yuan remontent à la surface, laissez cuire encore 1-2 min avant de les servir. 

Note: Ce n'est pas un billet sponsorisé, j'aime tout simplement les thés chez Terre des thés, Cyril (le patron) est un grand passionné de thé discret, je vous recommande sincèrement d'aller voir son site et de tester ses thés !

9 commentaires:

  1. Moi qui adore les mochi, je sens que je vais aimer cette variante

    RépondreSupprimer
  2. ça doit etre super bon,; bisous

    RépondreSupprimer
  3. Ils ont l'air vraiment super reussis - et j'aime beaucoup l'idee de les servir dans un the delicatement parfume (c'est si bon le Oolong a la fleur d'Osmanthus) plutot que dans un bouillon sucre - j'ai toujours truve ca bien trop sucre.
    Bonne fete des lanternes Margot!

    RépondreSupprimer
  4. J'adorerais y goûter, ça a l'air très bon et bien parfumé avec le thé...
    Bon jeudi, bises.

    RépondreSupprimer
  5. Superbe et délicieux, ce thé est vraiment magnifique, j'adore, merci et bravo à toi pour cette exceptionnelle recette gourmande...
    Belle fin de journée, bisous
    Jacqueline

    RépondreSupprimer
  6. encore une belle découverte surtout que je suis une thé addict!!! bisous

    RépondreSupprimer
  7. Wow! Je n'en ai pas encore goûté, mais à mon avis ça doit être succulent. Moi, qui suis une grande fan de cuisine chinoise, j'en ai l'eau à la bouche. J'essaierai cette recette ce week-end !
    Merci pour le partage :-)

    RépondreSupprimer
  8. J'aime particulièrement le goût des haricots rouges sucrés.
    Merci pour cette recette !

    RépondreSupprimer