Momo ou raviolis tibétains 藏式饺子(馍馍)

Les momo tibétains sont similaires aux jiaozi 饺子 ou baozi 包子 chinois, mais préparés avec une pâte plus épaisse à base de farine de blé et parfois de graisse animale (mouton ou yak), la farce est souvent à base de viande de mouton ou de bœuf.
En Chine, il y aussi le momo, ce terme "mo 馍" est utilisé dans plusieurs dialectes dans la moitié nord de Chine (Mongolie intérieure, Shanxi, Shaanxi, Shandong, Henan, Gansu et Anhui). C'est un nom générique pour désigner toutes sortes de pains à base de farine de blé. Ce pain peut être cuit à la vapeur, au four ou à la poêle : par exemple le baiji mo 白吉馍  est un pain cuit à la poêle, quand on le farcit, il devient roujia mo 肉夹馍; le mantou 馒头 est un pain nature cuit à la vapeur, quand on le farcit, c'est un baozi (prononcé baoze)包子.

Pour une dizaine de momo
Pour la pâte
100 g de farine de blé type 45
65 ml d'eau bouillante
1 pincée de sel

Pour la farce
250 g de boeuf cuit et effiloché (selon cette recette)
1 ciboule
1 c. à café de cumin moulu
1 c. à soupe d'huile végétale
un peu de sel

Pour la sauce
1 tomate bien mûre
1 gousse d'ail
3 à 4 brins de coriandre
1 à 2 brins de menthe
1 c. à soupe de sauce de soja claire
1 pincée de sucre
1 c. à café de vinaigre de riz
1 c. à café d'huile de sésame
un peu d'eau

Préparation
Pour la farce, suivez la recette ici.
Hachez le bœuf cuit et la ciboule. Mélangez-les avec l'huile, le cumin et le sel. Si la farce est encore un peu sèche, ajoutez un peu de jus de la cuisson du bœuf.
Pour la pâte
Dans un saladier qui résiste bien la chaleur, mélangez le sel avec la farine. Versez l'eau bouillante sur la farine et mélangez immédiatement pendant 2 à 3 minutes. Couvrez ce mélange d'un linge humide et laissez reposer pendant 2 à 3 minutes.
Après le repos, pétrissez la pâte pendant 3 à 5 minutes pour obtenir une boule lisse et homogène.
Laissez la reposer pendant 5 à 10 minutes.
Pour la sauce
Pendant le repos de la pâte, préparez la sauce. Coupez la tomate et l'ail en petits dés, mettez-les dans un mortier et écrasez-les grossièrement à l'aide d'un pilon. Émincez la coriandre et la menthe. Mélangez tous les ingrédients pour la sauce dans un bol.

Pour la pliage de momo
Formez la pâte en boudin fin, divisez en morceaux équivalents (environ 8 grammes par morceau).
Abaissez en petite galette avec la paume de la main. Étalez ensuite en disque fin à l'aide d'un rouleau chinois. Le bord du disque doit être plus fin que le centre. Suivez cette vidéo pour l'étalage des disques :
Mettez 1 à 2 c. à café de farce au milieu du disque, suivez la vidéo ci-dessous pour le pliage. Faites cuire à la vapeur pendant 5 minutes à partir d'ébullition.

Commentaires

  1. C'est interessant cette variante. Je ne savais pas que les tibetains utilisaient le cumin, mais c'est vrai qu'ils sont entre deux mondes.

    RépondreSupprimer
  2. Ils donnent très envie, yum...
    Bises.

    RépondreSupprimer
  3. je pense que je vais les essayer bientôt merci

    RépondreSupprimer
  4. bon là j'en peut plus je vais vite me mettre aux baos!!!!! gros bisous

    RépondreSupprimer
  5. J'aime toutes vos recettes, ils sont spectaculaires! Avez-vous pensé à être divulgués sur un réseau social spécialisé? Il y a une application appelée Foodies Moveando et sûrement vous feriez beaucoup de succès. Je vote pour vous! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, je vais aller voir ce site !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Le riz cantonais 广式炒饭 guǎngshì chǎofàn

Raviolis aux crevettes à la vapeur : Haa Gaau 蝦餃

BaoZi (petit pain fourré à la vapeur) 包子 bāo zi