Newsletter

Potage Pékinois est-il de Pékin? 四川酸辣汤 sìchuān suān là tāng

Potage pékinois n'est pas du tout de Pékin, mais de la province du Sichuan! En anglais, on l'appelle "hot and sour soup". 
Les nombreuses recettes de potage "pékinois" sur internet me font parfois un peu peur, parce qu'on a l'impression que tous les ingrédients sont permis pourvu que la soupe reste chinoise: poulet, crevettes, piments... Le piquant est dû à l'utilisation de poivre blanc moulu. 
Il y a un peu de filet de porc dans la recette traditionnelle, mais je la fais sans viande cette fois pour mes amis non mangeurs de porc.

Pour 4 personnes
Ingrédients:
150 g de pousses de bambou,
100 g de carottes
un oignon nouveau
1 c. à café bombée de poivre blanc moulu
3 c. à soupe de vinaigre de riz chinois
2 c. à soupe de sauce de soja claire
1 c. à soupe d'huile de tournesol
1 œuf battu
2 c. à café de fécule de pomme de terre
200 ml d’eau pour diluer la fécule
800 ml d’eau pour la soupe
quelques feuilles de coriandre fraîche
15 g de tiges de coriandre fraîche

A propos de pousses de bambou, c’est difficile d'en trouver des fraîches en France, elles sont généralement vendues en bocal ou en conserve dans la saumure ou une marinade.

Étapes :
1. Trempez les champignons noirs et champignons parfumés (soit champignons Shiitaké) dans l'eau tiède pendant au moins 30 min.
2. Sortez les pousses de bambou du bocal, rincez sous l'eau froide plusieurs fois, puis passez dans l'eau bouillante rapidement. Bien égouttez et mettez de côté.
3. Délayez la fécule avec 200 ml d'eau. Coupez les carottes en juliennes. Battez l'oeuf.
4. Coupez les champignons parfumés en fines lamelles, coupez les champignons noirs et les pousses de bambou en petits morceaux. Hachez l'oignon nouveau et les tiges de coriandre.
5. Chauffez un wok ou une cocotte à feu moyen, ajoutez l'huile, puis ajoutez l'oignon haché, les champignons parfumés, les champignons noirs, les pousses de bambou. Faites sauter le tout avec la sauce de soja claire pendant 3-4 min.
6. Ajoutez les carottes en juliennes, continuez la cuisson pour 2 à 3 min. Augmentez le feu au maximum, versez 800 d'eau chaude, portez le mélange à ébullition. Ajoutez le mélange fécule-eau. Touillez constamment jusqu'à ce que le mélange épaississe.
7. Baissez un peu le feu, versez l'oeuf battu petit à petit en faisant des cercles, ne touillez pas immédiatement. 
8. Ajoutez les tiges de coriandre hachées et le poivre blanc moulu. Touillez doucement.
9. Ajoutez le vinaigre de riz chinois, touillez un peu. Sortez la soupe du feu, ajoutez quelques feuilles de coriandre.

28 commentaires:

  1. J'adore les recettes de soupes chinoises ! J'ai déjà fait plusieurs fois la soupe de courge cireuse, celle de carottes aux grumeaux et celle aux pak choï et je me suis régalée un peu plus à chaque fois... Et je sens que ça va encore être le cas avec celle-là ! Merci d'avance donc :)
    Par contre, si on veut mettre le porc, combien en faut-il et à quel moment l'incorporer ?
    Bonne journée Margot, et à bientôt pour une nouvelle découverte culinaire j'espère !

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Hinata,
    Merci Hinata, je suis ravie que mes soupes t'ont plu.
    Si on veut le porc, il faut le faire revenir tout au début avant les champignons parfumés. Je dirais 100-150 g de filet de porc comme quantité pour 4 personnes.Bon dimanche!

    RépondreSupprimer
  3. Je suis toujours à la recherche de la parfaite soupe hot and sour! La tienne a l'air très bonne!

    Merci pour ton aide pour mon légume inconnu, tu avais raison :)

    RépondreSupprimer
  4. j'en suis fan !!! à tester donc absolument !!
    bisous

    RépondreSupprimer
  5. C'est la rançon du succès, le nombre de variantes.
    A tester donc !

    RépondreSupprimer
  6. Une bonne soupe bien réconfortante que j'adore déguster brûlante !
    Bises
    Caro'

    RépondreSupprimer
  7. Ce que j'aime dans tes explications c'est que tu rectifies ce que l'on croit être et que tu apprends à connaître la vraie cuisine chinoise.
    Ce potage je ne le connais que via des variantes loin de la recette traditionnelle. alors je note ta recette pour pourvoir tester le vrai.
    Bises

    RépondreSupprimer
  8. Un excellent petit potage exotique et bien expliqué, ce qui donne très envie d'en manger.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  9. Cette recette à l'air succulente et riche à souhait. Je pars à Hong Kong pour quelques jours et j'espère ramener pleins de recettes aussi tentantes :)

    RépondreSupprimer
  10. et l'oignon, à quel moment le rajoute-t-on ?

    RépondreSupprimer
  11. Merci pour cette remarque! J'ai oublié de préciser, c'est au tout début de cuisson avec les champignons parfumés et les champignons noirs.

    RépondreSupprimer
  12. Je viens de la cuisiner. C'est simple et délicieux. J'avais l'habitude d'en acheter en conserve mais il y avait des tomates. C'est pas mal non plus avec des tomates.

    RépondreSupprimer
  13. Magnifique de la vraie cuisine chinoise comme nous l'aimons. Je vais m'en inspirer pour le repas d'anniversaire de ma femme. Beau site, clair, superbes photos si je puis me permettre je vais le référencier sur mon blog amateur bricuisir.

    Thierry

    RépondreSupprimer
  14. Soupe cuisinée ce midi, tout le monde a aimé !
    Délicieuse et authentique, j'aime particulièrement la texture de cette suān là tāng !
    Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis bien contente que cette soupe puisse te plaire, surtout quelqu'un comme toi qui connais bien les saveurs chinoises! Merci!

      Supprimer
  15. J'habite à la Réunion et en ce moment c'est l'hiver austral qui commence et il fait un peu froid. Alors je me suis dit pourquoi pas une soupe et j'ai fais celle là. J'ai pas regretté, elle était très bonne.

    RépondreSupprimer
  16. Je suis parti à Pékin pendant 2 mois pour parfaire mon chinois et j'ai eu l'occasion de gouter cette soupe lors d'une sortie au restaurant avec des amis (au alentour 2eme périphérique si ma mémoire est bonne) et cela fais plusieurs fois que je recherchais la recette pour la faire a ma famille. Merci de te casser la tête pour nous amateur de cuisine chinoise et super recette merci.

    RépondreSupprimer
  17. Coucou, je viens de faire la recette pas à pas, mais elle n'a pas épaissis
    Y a-t-il un astuce que je n'ai pas saisis ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut peut-être augmenter la quantité de fécule, il faut aussi éviter de trop touiller, et touille doucement. Bonne chance !

      Supprimer
  18. Excellente recette réussie à 100% : elle ressemble trait pour trait au potage pékinois des meilleurs restaus chinois, en meilleure et sans viande ! N'ayant plus de vinaigre de riz (que j'achète chez paristore), j'ai remplacé par du vinaigre de cidre et c'est parfait. J'ai aussi ajouté du poivre gris, n'ayant pas de poivre blanc...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super, merci beaucoup pour le feedback, je suis ravie !

      Supprimer
  19. J'ai fait cette soupe l'autre soir et j'ai beaucoup aimé. J'adore les soupe asiatiques et celles que vous proposée on souvent l'air très bonne (j'ai adoré la soupe de carottes aux grumeaux).
    Après pour la quantité d’assaisonnement c'est un peu approximatif quand je le fais car je ne cuisine que pour une personne, mais j'arrive à équilibrer.
    Merci beaucoup pour toutes ces recettes.

    RépondreSupprimer
  20. J'ai déjeuné pendant 10 ans chez un restaurateur originaire du Si Chuan dont la mère préparait cette soupe sichuanaise que j'adore et dont j'ignorais qu'on la disait Pékinoise. Je l'ai cuisinée selon votre recette et j'avoue avoir retrouvé ces saveurs, même si je n'ai pas atteint du premier coup le niveau de celle de la mamie. Un grand merci pour l'ensemble de vos recettes.
    Gérard

    RépondreSupprimer