S'INSCRIRE

Lanlong: roulade au porc à la vapeur 懒龙/肉龙 lǎnlóng/ròulóng

Je m'envole vers le nord depuis la région de Canton, avec 2300 km de distance, la cuisine change complètement ! 
Une recette de mon pays natal, qui me rappelle ma famille et mon enfance.
Lanlong (littéralement "dragon paresseux") est une sorte de pâte roulée avec du porc, cuite à la vapeur. La pâte est la même que celle du Baozi, c'est juste le façonnage change en plus simple. 

Le 2ème jour du 2ème mois du canlendrier chinois traditionnel (vers le début ou la mi-mars)  est le "réveille du dragon", signe du début du printemps. Ce jour-là, on déguste le Lanlong, histoire de chasser la paresse cumulé pendant l'hiver, et moi, je la chasse avant l'arrivée de l'hiver! :D
L'utilisation de pâte de soja fermentée est pour moi indispensable, elle relève la farce et la rend savoureuse. Si vous n'en avez pas, vous pouvez la remplacer par de la sauce de soja noire, de la sauce pour le canard laqué ou de la sauce Hoisin (mais ces 2 dernières sont un peu trop sucrées pour moi).

Pour 4 personnes
Ingrédients:
Pour la farce:
200 g de filet de porc haché
1 c. à soupe d'huile de tournesol
1 c. à café d'huile de sésame
1 c. à soupe de sauce de soja claire
3-4 c. à soupe d'eau tiède
8 g de gingembre
un oignon nouveau haché
un peu de poivre
un peu de sel

Pour la pâte:
200 g de farine de blé type 45
3 g de levure boulangère sèche
130 ml d'eau tiède
1 pincée de sucre
Étapes:
Préparation de la pâte:
Mettez 80 ml d'eau tiède avec la levure sèche, laissez la levure agir pendant 10 min.
Quand la levure est prête, mélangez-la avec la farine, ajoutez le reste d'eau tiède, pétrissez l'ensemble pendant 5 à 10 min. La pâte doit être homogène et lisse.
Couvrez la pâte d'un linge humide, laissez-la lever pendant 1h à 1h30 dans un endroit doux et pas trop sec.

Préparation de la farce:
Dans un hachoir ou mixeur électrique, hachez le filet de porc avec gingembre coupé en morceaux, au milieu du mixage, ajoutez le vin jaune chinois, la sauce de soja et l'huile de sésame. Continuez à hacher pendant quelques secondes pour que la farce soit homogène. 
Y ajoutez la pâte de soja fermentée, mélangez bien.
Hachez l'oignon nouveau, ajoutez-le dans la farce au dernier moment avant le façonnage du rouleau.

Façonnage du rouleau:
Quand la pâte a doublé de volume, retravaillez-la pour chasser les bulles.

Farinez votre plan de travail, mettez la pâte sur le plan et abaissez-la en rectangulaire. Abaissez jusqu'à 4 mm d'épaisseur, si la pâte est trop fine, elle ne gonfle pas bien pendant la cuisson.
Prenez la farce, ajoutez 3 à 4 c. à soupe d'eau, touillez bien entre chaque cuillerée, salez, poivrez et ajoutez l'oignon haché.
Étalez la farce sur la pâte.
Roulez la pâte, pincez bien pour fermez les deux extrémités.
Laissez reposer pendant 15 min.
Mettez un papier sulfurisé sur le fond de votre cuiseur vapeur, faites cuire le rouleau à la vapeur sur l'eau bouillante pendant 15 à 18 min.

Si votre cuiseur n'est pas assez grand, vous pouvez plier le rouleau sous forme "U" (pour moi, j'ai simplement coupé mon rouleau en deux, en fermant le côté ouvert, donc cela fait 2 petits rouleaux).

Quand la cuisson est terminée, laissez reposer sans ouvrir le couvercle pendant 10 min (très important, un peu de patience, sinon votre rouleau se dégonfle!)

21 commentaires:

  1. j'aime bien voyager dans ta cuisine, je me régale!!!! bisous

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Margot , encore une belle recette ! J'aime bien le symbole du dragon qui se réveille à la sortie de l'hiver.
    A propos de levure, est ce que la levure en Chine pour faire cette pâtes est la même que la nôtre ? J'ai lu qu'elle s'achète sous la forme de petites boules.
    Et aussi : j'ai lu dans un livre sur l'archéologie des produits fermentés, qu'en Chine, une levure appelée "qu" sert à fermenter les céréales comme le riz ou le millet, depuis la préhistoire. Est ce que cette levure est connue de vous, et si oui, où pourrais-je trouver des informations sur elle (en anglais ou en français, pas en chinois, hélàs...)

    RépondreSupprimer
  3. Un véritable dépaysement ta cuisine !!! Bon week-end, bisous, Patricia

    RépondreSupprimer
  4. Eh bien moi je veux bien chasser la paresse avec ce plat n'importe quand, ^^ merci de nous faire voyager avec ces jolis recettes

    RépondreSupprimer
  5. ça ressemble au principe des fleischnaka qu'on trouve en Alsace

    RépondreSupprimer
  6. Ces roulés m'apparaissent délicieux et j'aime beaucoup la petite histoire qui les entoure!
    Bises,
    Lou

    RépondreSupprimer
  7. Coucou, je crois que je vais beaucoup aimer ton blog, j'adore la cuisine chinoise, mais je n'ai jamais tentée d'en faire , merci pour tes délicieuses recettes !
    Bisous

    RépondreSupprimer
  8. Que de délicieuses saveurs ! Je garde la recette sous le coude et m'en vais chercher de cette pâte de soja chez Tang...

    RépondreSupprimer
  9. Bonsoir Margot,
    Une nouvelle découverte et vraiment excellente, je ne connais pas la cuisine du Nord... et peut-être même pas beaucoup de cuisine de la Chine... je t'ai dit que ma fille habite Shanghai... tellement différent et tellement cosmopolite... elle vit dans le quartier de "Changning" nous mangeons les mets qui sont excellents et que j'aime infiniment mais pas du tout ce que l'on peut trouver au Nord ou au Sud.. c'est pourquoi j'aime énormément tes réalisations... elles sont merveilleuses ! je pense aller d'ailleurs à la rencontre d'autres régions... merci à toi !
    Belle fin de journée, bisous
    Jacqueline

    RépondreSupprimer
  10. comme il me plairait de gouter ce met delicieux, waoowww

    RépondreSupprimer
  11. c'est excellent, à coté de chez moi, ils le font différemment (j'habite à shanghai) mais c'est très bon.

    RépondreSupprimer
  12. Encore une recette qui me tente beaucoup : j'adore la pâte de soja et la farce a l'air bien homogène, ça doit être facile à rouler et à déguster ! D'ailleurs, ça se mange avec une sauce comme pour les baozi ? Bonne semaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi, je les mange nature sans sauce, mais je prépare toujours une sauce pour les autres. Bonne semaine à toi aussi!

      Supprimer
  13. Hi, mais tu vas reveiller le dragon avant l'heure :)

    RépondreSupprimer
  14. Je ne connais pas du tout... mince alors j'ai râté ça, mais grace à toi je vais pouvoir me rattraper à la maison :o)
    Bises

    RépondreSupprimer
  15. waw quel blog extra merveilleux! Merci merci, je cuisine et je me régale! Surtout ces recettes a base de blé du nord de la Chine! Youpie!
    Juste une mini remarque sur cette délicieuse recette dont on s'est régalé... (désolée ça fait nul ce genre de remarque mais c'est pour que ça aide les suivants!!)
    Le gingembre n’apparaît pas dans la liste d'ingrédients.. Aie, je n'en avait pas chez moi, j'ai du courir à l'épicerie!
    Et la pâte de soja, elle, n’apparaît pas dans la recette... Je l'ai ajoutée au même moment que la sauce soja...
    Merci merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup! Ce n'est pas du tout nul, au contraire.
      Il faut que je note quand je cuisine la prochaine fois! J'ai remis à jour cette recette. La pâte de soja fermentée est ajoutée une fois la viande est hachée. Bonne journée.

      Supprimer
  16. Ça à l'air super bon ! Je vais essayé d'en faire, merci pour ta recette ! J'aime beaucoup la cuisine chinoise, il faut que j'aille faire un tour à Tang aussi X)

    RépondreSupprimer
  17. Adapté en version végétalienne avec des PST de petit format et divers légumes, je me suis ré-ga-lé ! Merci beaucoup de partager toutes ces recettes Margot :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super, je suis contente que cela t'ait plu !

      Supprimer